Le BNSSA - Le diplôme des Nageurs-Sauveteurs


Une formation sur 8 mois pour 5 diplômes à la clef


Chaque formation peut être passée individuellement mais pour les personnes souhaitant devenir Nageur-Sauveteur la SNA propose un cursus complet. Ce cursus d'apprentissage se déroule progressivement d'octobre à mai sur Nantes dans notre centre de formation FFSS. Il forme au métier de Nageur-sauveteur et implique de passer plusieurs diplômes et certifications :

L'encadrement et le suivi des futurs nageurs-sauveteurs se fait toute l'année par nos formateurs bénévoles. Le PSE1 et le BNSSA sont suffisants pour exercer les fonctions de Nageur-sauveteur mais il est fortement recommandé de passer les autres diplômes pour faciliter l'insertion professionnelle et pour devenir un sauveteur complet.

Pour préparer au diplôme du BNSSA deux entraînements de natation sont proposés par semaine à la piscine Léo Lagrange. En complément, le futur sauveteur se verra suivre des cours de règlementation et des sessions de secourisme afin de passer les diplômes de Premiers Secours en Equipe (PSE1 et PSE2).

Néanmoins, pour vous rendre opérationnel sur le terrain, il faut apprendre et s'entraîner aux techniques de surveillance et de sauvetage en milieux naturels : en mer, en rivière (techniques de nage, de sauvetage, pilotage d'embarcations...). Cela se fait progressivement au cours de l'année grâce à :

  • Des sorties à la journée en milieux naturels au cours de l'année (Préfailles, Loire...)
  • Un stage en eaux vives l'hiver
  • Un stage en mer de 3 jours courant à la fin de l'hiver afin de parfaire la formation

Shuffle64px 1Dans cet optique, les stagiaires nageur-sauveteurs participent bénévolement à des postes de secours nautiques et/ou terrestres. Après obtention des diplômes de secourisme, ces expériences concrètes développent leurs aptitudes professionnelles et des comportements adaptés au métier de sauveteur. La participation à trois postes de secours nautiques (au minimum) est demandée sur l'année. Si vous souhaitez passer un diplôme en particulier, renseignez-vous dans la rubrique correspondante.

 


Le Brevet National de Sécurité et de Sauvetage Aquatique (BNSSA)


Le BNSSA est un diplôme d'Etat, son titulaire a le droit à la surveillance et aux secours de baignades :

  • d'accès gratuits et aménagés tels que les plages, plans d'eau, rivières ainsi que les activités aquatiques dans les centres de vacances et de loisirs (centre d'accueil pour mineurs).
  • d'accès payants (piscines privées, municipales, camping...) sous la responsabilité d'un BEESAN / BPJEPS ou M.N.S. Il n'a pas le droit d'enseigner la natation contre rémunération.

Son obtention se fait à l'issu de 2 examens organisés par les organismes de formation :

  • Épreuves pratiques : en bassin de piscine
  • Épreuve théorique : règlementation sous forme de QCM

Ce diplôme doit être recyclé tous les 5 ans, dans une version simplifiée.

Conditions d'accès au diplôme

  • Être titulaire et à jour du diplôme de Premiers Secours en Équipe de niveau 1 (PSE 1)
  • Avoir au moins 17 ans le jour de l’examen
  • Disposer d'un certificat médical datant de moins de 3 mois à la date de l'examen
  • Être présenté par un organisme de Sauvetage (FFSS par exemple)

Coût BNSSA seul à la FFSS 44 SNA : 300 euros (tarifs et modalités d'inscription visibles en bas de page)

Permis bateau

Les Epreuves

1) Parcours 1 : 100m de Sauvetage Aquatique

Temps limite : 2 min 40 (3 minutes pour le recyclage)

Matériel : aucun, pas de lunette.

Cette épreuve de 100 mètres en piscine est composée :

  • D'un départ du bord du bassin ou d’un plot de départ, suivi de 25 mètres nage libre en surface.
  • Deux fois 25 mètres comprenant à chaque fois 15 mètres en apnée par 25 mètres.
  • Un plongeon canard et la recherche d’un mannequin situé à une profondeur comprise entre 1,80 et 3,70 mètres.
  • Le remorquage de ce même mannequin sur 25 mètres en gardant la tête et la face "visage" hors de l’eau.

2) Parcours 2 : 250m de Sauvetage avec Palmes

Temps limite : 4 min 20 (pas de recyclage pour cette épreuve).

Matériel : palmes, masque et tuba.

Cette épreuve de 250 mètres en piscine est continue, avec :

  • un départ au signal, dans l'eau ou hors de l'eau avec chaussage des palmes, du masque et du tuba.
  • une distance de 200 mètres nage libre à parcourir sans s'arrêter, avec droit de prendre appui contre le mur pour les virages.
  • Un plongeon canard et la recherche d’un mannequin situé à une profondeur comprise entre 1,80 et 3,70 mètres.
  • Un remorquage du mannequin sur 50 mètres en gardant la tête et la face "visage" hors de l’eau. Seulement après avoir remonté le mannequin, le sauveteur pourra librement enlever son masque et son tuba.

3) Assistance à personne en difficulté 

Temps limite : Pas de temps limité, le jury adapte en fonction de la réalisation du candidat.
Matériel : épreuve effectuée habillé (short et tee-shirt) sans lunette ni pince-nez.

Un examinateur simule une détresse type aqua-stress à une distance comprise entre 15 et 25 mètres du bord. Simulant la panique, il saisira le sauveteur qui approche.

Le candidat :

  • Nage vers la victime.
  • Se dégage de sa prise.
  • Transporte la victime en sécurité vers le bord et la rassure pendant le trajet.
  • Sort la victime de l’eau par le bord du bassin, sans utiliser les échelles ou tout autre moyen matériel.
  • Sécurise la victime sur le bord et effectue une vérification des fonctions vitales.

Le candidat explique sa démarche ensuite au jury en décomposant les gestes effectués pour se libérer de la prise. Le jury pourra éventuellement lui demander de montrer une autre prise de dégagement.

4) Réglementation : Qestionnaire à Choix Multiple

Il s’agit d’un questionnaire à choix multiples composé de 40 questions. Pour chaque question, 3 à 5 réponses sont proposées et une ou plusieurs sont justes. Le candidat marque un point lorsqu’il a coché toutes les bonnes réponses et aucune mauvaise sur une question. Aucun point n’est retiré en cas de mauvaise réponse. Le candidat réussi l’épreuve s’il marque au moins 30 points.

Les questions portent sur l'environnement du sauveteur, du matériel et de la réglementation en vigueur dans les postes de secours.

Vous pouvez déjà vous entraîner sur notre QCM BNSSA afin de vous rendre compte.

D’après l’arrêté du 22 juin 2011, voici l’ensemble des sujets qui peuvent être abordés lors de ce QCM :

  • Secourisme
  • Aspects juridiques et réglementaires concernant la sécurité et le sauvetage aquatique
  • Textes sur l’organisation et la sécurité des lieux de baignade
  • Signalisation d’un poste de secours
  • Signalisation des aides et matérialisation des lieux de baignade
  • Balisage
  • Règlements sur la conduite des embarcations et la pratique des sports nautiques et subaquatiques dans la zone littorale
  • Organisation des secours
  • Dispositions matérielles d’organisation et d’activation des postes de secours
  • Mise en œuvre des moyens d’alerte
  • Connaissance et diffusion des informations météorologiques
  • Observations du champ de surveillance, diffusion des incidents, modalités d’alerte du poste de secours
  • Connaissance de l’organisation des structures publiques de secours, conduite à tenir en cas d’accident
  • Mesures conservatoires
  • Premiers soins d’urgence
  • Alerte des secours publics
  • Mise en œuvre de moyens supplémentaires de secours.

Recyclage BNSSA


 

Vous souhaitez renouveler votre BNSSA ? 

Il vous suffit de remplir la fiche d'inscription pour le recyclage BNSSA présente dans le dossier d'adhésion et de la retourner.

Pour revalider votre BNSSA, deux épreuves vous seront demandées : celle du parcours de sauvetage aquatique de 100 mètres en bassin de natation et celle qui consiste à porter secours à une personne en milieu aquatique.

Remarque : Le diplôme du BNSSA ou du recyclage sont valides 5 ans. Cependant n’attendez pas le dernier moment pour le revalider.

Coût pour renouveler votre diplôme : 250 dont 150€ de chèque de caution restitué après la participation à 3 postes de secours nautiques et/ou terrestres dans l'année (formation continue PSE incluse).

Bnssa recyclage


Un complément avec le SSA Littoral



La FFSS 44 SNA forme également au diplôme de Surveillant Sauveteur Aquatique (SSA) sur le littoral avec mention pilotage.

Ce complément du BNSSA, instauré en France en 2015 par le Ministère de l'Intérieur, est une formation complémentaire qui vise à renforcer les compétences des nageurs-sauveteurs relatives à la surveillance des baignades en poste de secours plages.

Il n'est pas obligatoire légalement mais sera probablement demandé systématiquement à l'avenir par les Mairies de bords de mer pour la surveillance de leurs plages. Le SSA se veut donc gage de qualité qui différenciera le Sauveteur BNSSA seul formé uniquement en piscine et le Sauveteur avec SSA formé en milieux naturels.

L'admission à la formation SSA implique de passer le diplôme de Premiers Secours en Équipe de niveau 2 et le permis côtier. Ces diplômes sont fortement recommandés pour toute personne désirant être nageur-sauveteur en plage.

Dans notre association, le SSA prend appui sur le stage mer avec des cours théoriques et une sortie de formation en mer complémentaire.

Une fois diplômés, les nageurs-sauveteurs peuvent se proposer aux municipalités du littoral pour surveiller les plages et le bord de mer en tant que saisonnier. Ce cursus diplômant couvre l'ensemble des connaissances nécessaires à l'accomplissement de la mission : prévenir les usagers des risques de la baignade, surveiller la zone de baignade, intervenir pour porter secours à un nageur ou à un usager de la plage en danger par différents moyens (nage, canot pneumatique...), dispenser les premiers soins et s'assurer du suivi de la chaîne des secours.

 


Tarifs et inscription


Coût de la formation BNSSA seule : 300 €

Pack BNSSA + PSE1 : 470€ (au lieu de 500€)

Pack BNSSA + PSE1 + PSE2 : 650€ (au lieu de 700€)

Coût d'adhésion à l'association : 100 € pour un nouvel adhérent

 

Devenir Nageur-sauveteur

 

 

Poste de piriac